«

»

Michel Michalakakos

Portrait de Michel MichalakakosNé en Grèce en 1954, Michel Michalakakos étudie l’alto avec son père Christos Michalakakos puis poursuit ses études musicales au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il obtient un premier prix d’alto dans la classe de Colette Lequien en 1977 et étudie également la musique de chambre avec Joseph Calvet.

Il est membre de l’Orchestre National de France de 1979 à 1984 et intègre en 1981 le “Trio à cordes de Paris” avec lequel il parcourt le monde (concerts dans les grands festivals internationaux, créations de nombreuses oeuvres contemporaines, émissions télévisées et radiophoniques).

Il est aujourd’hui invité comme soliste par de nombreux orchestres français et étrangers; il donne régulièrement des récitals de sonates, et poursuit sa carrière de “chambriste” avec des partenaires illustres. Ouvert à toutes les musiques, il participe à des concerts de tango, jazz, musiques du monde (enregistrements de “Greece Peace 1 et 2” en 2004 et 2007).

Parallèlement à sa carrière de concertiste qui l’amène à jouer et à enregistrer dans le monde entier, Michel Michalakakos poursuit une activité soutenue de pédagogue. Il enseigne l’alto et la musique de chambre en France et à l’étranger dans le cadre de stages, académies internationales et master classes (Europe, Japon, Canada, Etats unis…) et prête son concours à des stages de formation à la musique contemporaine et à la pédagogie instrumentale. Il occupe également les postes de président de l’Association des Amis de l’Alto et de directeur artistique du festival « Aux Ormes Mozartiens » et de l’Académie Internationale de Biarritz.

Nommé professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en 1991, il enseigne depuis 1990 au Conservatoire à Rayonnement Régional de Boulogne Billancourt, depuis 2009 au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris et donne régulièrement des master classes d’alto aux C.R.R. de Toulouse et de Lille.

Michel Michalakakos a enregistré avec la pianiste Martine Gagnepain les 2 Sonates opus 120 de Brahms ainsi que les Märchenbilder opus 113 et les 3 Romances opus 94 de Schumann (Ed. Maguelone MAG 111.142), réalise avec l’Orchestre de chambre Saint Christopher de Vilnius (direction de Donatas Katkus) deux enregistrements consacrés l’un (2004) aux concertos pour alto de J.Chr.Bach, Hoffmeister, Haendel et Stamitz et l’autre (2008) aux symphonies concertantes pour violon et alto de Mozart et de Pleyel avec la violoniste Nathalie Chabot (Ed. EA Records), en 2006 une intégrale consacrée aux quatuor et quintettes avec piano de Brahms avec Roland Daugareil, Roland Pidoux et Prisca Benoit (Ed. BNL 112943) et de nombreux disques avec le Trio à cordes de Paris.

Il joue un alto de Gasparo da Salo de 1560.